Rien de tel qu'un petit we à Sète pour faire le plein de soleil et de mer...Quoi de mieux que de se rendre sur les hauteurs pour admirer la belle bleue? Et c'est encore meilleur attablé à la terrasse d'un bon restaurant! La coquerie est un endroit surprenant puisqu'il ne comporte pas de salle...tous les convives sont priés de manger en terrasse, apparemment été comme hiver. Il ne comporte pas non plus  de menu...ou plutôt il ne propose qu'un seul menu "les yeux fermés". Ici vous devez faire confiance à la chef Anne Majourel, qui prend quand même la précaution de vous demander si vous avez des allergies.

Pour patienter avant  l'apéritif des tempuras de blettes...tempura de légume bonne idée mais de blette bof un peu fade!

Pour accompagner notre apéritif, quelques bouchées : carpaccio de mulet, huitre et sole enrobée de sésame à tremper dans son huile vanillée...humm ça se présentait bien!

P8150032

En entrée, tataki de thon accompagné d'une tomate confite et de glace au parmesan. Trés bon, même pour moi qui redoute les poissons crus!

P8150034

En suivant, fleur de courgette à l'estragon et son merlu qui finit de cuire, avec un morceau de focaccia...Là encore trop bon!

P8150035

Le plat, filet de daurade cuite en croute de sel, sous son lit de fruits secs, avec beignet de calamar et une aubergine confite au lard de colonata...que dire sans se répéter? c'était délicieux!

P8150036

Plateau de fromage minimaliste avec un peu de pelardon et un peu de roquefort...Plateau composé avec beaucoup de coeur pour les producteurs...mais je ne vais pas à sète découvrir le roquefort fût-il de roquecombe.

Et le dessert abricot confit au romarin,blanc manger au whisky, glace à la manque et churros à la pistache et fleur d'oranger...dit comme ça ca fait beaucoup de saveur dans l'assiette mais elles se marient superbement et le blanc manger était absolument exquis!

P8150037

Une bonne adresse à refaire!